PLAN

 

 I°/ LE SPORT ET SES CONSEQUENCES

Pratiquer une activité sportive procure de très nombreux bienfaits pour la santé, que ce soit à l’échelle de l’organisme, du cœur ou encore à l’échelle psychologique... Cependant, lorsque cette activité devient trop importante, voire excessive, des méfaits réversibles ou non peuvent apparaitre très rapidement. Tout comme les bienfaits, ceux-ci sont observables à de nombreuses échelles du corps humain …

Etant donné que les éléments pour lesquels on pourrait étudier les méfaits et les bienfaits du sport sont innombrables, nous limiterons notre étude à trois d’entre eux. Nous verrons tout d’abord comment le sport peut influer sur le développement musculaire de l’individu exerçant une activité sportive régulière. Nous traiterons ensuite les méfaits et les bienfaits observables au niveau de la respiration du sportif ; enfin, nous nous pencherons sur le fait que le sport apporte de l’énergie au sportif concerné.

 

    1. Le développement musculaire

Le sport augmente la force musculaire et améliore la flexibilité et la coordination.

a) Les bienfaits

b) Les méfaits

     2. Respiration

Le sport renforce le fonctionnement du système respiratoire.

a) Les bienfaits

b) Les méfaits

      3. Psychologie

Le sport élimine les effets du stress et les tensions dues à la vie moderne.

a) Les bienfaits

b) Les méfaits

 

Pour obtenir ces bienfaits, il est évident qu’il faut fournir de nombreux efforts.

 

II°/ LES PRATIQUES QUI PERMETTENT D’AMELIORER LES PERFORMANCES

Dans la continuité de la partie I°/, nous allons reprendre les trois grands effets du sport : sur les muscles, la respiration, le cerveau. Puis, nous développerons les méthodes qui permettent d’observer, voire améliorer ces bienfaits tout en limitant les méfaits. De plus, les effets indésirables assez importants peuvent être diminués par de nombreuses techniques. Parmi celles-ci, on trouve l’entraînement, le séjour en altitude, ou encore une bonne alimentation.

 

        1) L’entraînement

a) Avant l'entraïnement

b) Pendant l'entraînement

c) Après l'entraînement

         2) L'altitude

L'altitude augmente le nombre de globules rouges.

        3) L’alimentation

a) La boisson énergétique

b) Les gels et barres énergétiques

 

Cependant, ces efforts étant souvent contraignants, ils amènent à des dérives.

 

III°/ QUAND LE SPORT DEVIENT NOCIF

       

Les sportifs recherchent la performance à tout prix. Il existe deux types de sportifs de haut niveau : ceux qui appliquent les méthodes légales : l’entraînement, l’alimentation spécifique, l’altitude … D’autres, contournent ces contraintes, en utilisant des méthodes plus rapides comme le dopage, qui est une question d’actualité. Ces méthodes engendrent de nombreuses conséquences néfastes à la santé.

Il existe une infinité de substances dopantes, cependant celles que nous avons choisies de décrire correspondent à nouveau aux trois idées développées dans les parties précédentes. Nous traiterons donc des produits à action anabolisante, à action d’augmentation de transport de gaz et à action stimulante.

 

 1) Produits à action anabolisante 

a) Stéroïdes (testostérone)

b) Béta-agonistes

 

2) Produits à action principale sur le transport des gaz       

a) Autotransfusion

b) Érythropoïétine EPO

c) Grossesse

d) Venin de serpent Pentoxifylline

 

 3) Produits à action principale stimulante

a) Amphétamines

b) Corticoïdes

c) Béta bloquants

 

Dans le monde du sport intensif, les dérives face aux contraintes de l'entraînement, ou autres techniques pour améliorer ses capacités physiques amènent à des dérives moins contraignantes. Cependant, elles sont bien souvent mortelles...

 

 

 

 

 

 

 

-

TPE 2010-2011 : DIANE LE BIGOT, CELINE DUPREZ, ANNE-CHARLOTTE DUCRET

DANS QUELLES MESURES LE SPORT INTENSIF PEUT-IL DEVENIR NOCIF POUR LA SANTE?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site